À propos

Le projet de reportages de Cafébabel qui explore les frontières de la Pologne

« Mais que se passe-t-il en Pologne ? » De nombreux jeunes Européens se posent la question. Quand on pense à la Pologne en 2018, on fait souvent référence à ses réformes politiques aussi controversées que conservatrices. Avec le projet Borderline, Cafébabel a décidé d’explorer le pays à travers un nouvel angle de vue.

Ces dernières années, la Pologne a beaucoup fait les gros titres de la presse, et pas vraiment en bien. Qu’il soit question de l’IVG, des réformes dans le domaine judiciaire ou celui des médias, des mesures environnementales ou celles concernant l’accueil des réfugiés, ce n’est devenu un secret pour personne : depuis qu’il est dirigé par un gouvernement conservateur, le pays est surveillé de près par ses voisins européens.

Justement. Parmi notre génération, ils sont de plus en plus nombreux à trouver ce virage à droite un peu Borderline. Le pays a toujours charrié son lot de clichés, de la prévalence du catholicisme à la vodka en passant par une petite dose d’anachronisme… Mais aujourd’hui la question est ailleurs : la Pologne a-t-elle toujours ne serait-ce que l’envie de faire partie de la communauté européenne ?

Le nouveau projet éditorial de Cafébabel tâchera donc de proposer une autre vision du pays. 100 ans après qu’elle a regagné son indépendance, 16 jeunes journalistes européens sont partis en Pologne pour rencontrer sa jeunesse, parler de sa vision du futur et de sa relation à l’histoire. À travers huit reportages multimédias, ces tandems transnationaux ont exploré les villes frontalières de Pologne en décryptant la relation qu’elles entretenaient avec leurs voisins.

Le projet Borderline se concentrera également sur les gens : leur quotidien, leurs engagements, leurs initiatives et leurs espoirs mais aussi leurs inquiétudes et leurs peurs. Ce projet a été créé pour faire la lumière sur les problèmes « (g)locaux » auxquels les jeunes Polonais sont confrontés mais aussi pour démontrer à quel point les vies d’une génération toute entière peuvent être similaires en Europe, qu’importe l’endroit où l’on se trouve.

  • logo bpb